Remise d’un prix par Innov’Up au deuxième lauréat du Challenge Pépite d’or organisé par la foire Adjafi, foire des jeunes entrepreneurs.

Remise du prix d'Innov’Up d'une valeur de un million au deuxième lauréat
Remise du prix d’Innov’Up d’une valeur de un million au deuxième lauréat

Alliant le geste à la parole, le centre Innov’Up a remis un don d’une valeur d’un million (1 000 000) de FCFA au deuxième lauréat du challenge inter-écoles de talent entrepreneurial, PEPITE D’OR 2016, organisé dans le cadre de la 5è édition de la Foire Adjafi.

La Cérémonie de remise de prix a eu lieu le jeudi 22 Septembre 2016 et a vu la participation plusieurs personnalités. Nous pouvons citer à ce titre le premier vice-président de la CCIT (Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo) Monsieur AGOPOME  Venance, le secrétaire Général du MAEH (Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique) Monsieur Noël BATAKA, le directeur de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes Monsieur Arime Tlata ANALA, le représentant consulaire de la commission de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africain) Monsieur COMLANVI et bien d’autres invités de prestige.

La cérémonie a débuté par l’allocution d’ouverture qualifiée de « causerie » par Monsieur Maxime MINASSEH, promoteur de la foire qui s’est félicité de la participation massive des jeunes et des opportunités qu’offre la foire à ces derniers. « Nous avons remarqué une nette progression de l’affluence, soit 132 000 visiteurs pour cette année contre 104 000  l’an passé, avec 250 stands prévus au départ pour au final 256 stands occupés. » Il n’a pas manqué de remercier Innov’Up, premier incubateur de Start Up au Togo pour l’animation de la journée de l’entrepreneuriat féminin, qui a su drainer la participation d’une centaine de jeunes entrepreneurs.

Des mots de circonstance ont été dits lors de la cérémonie par les personnalités présentes. Messieurs AGOPOME,  ANALA et BATAKA ont également félicité Innov’Up lors de leurs interventions pour son apport fondamental à l’essor de l’entrepreneuriat des  jeunes. «  Le domaine agricole offre un large champ de possibilités. L’agriculture n’est pas que la terre mais c’est aussi la transformation. Les jeunes togolais doivent aller dans ce sens et mettre en place des projets judicieux. Bon nombre de plans d’affaires ne répondent pas aux exigences exprimées par les bailleurs de fonds, c’est pourquoi  les jeunes auraient intérêt à s’approcher d’Innov’Up qui dispose de l’expertise adéquate et de qualité pour les aider à peaufiner leur plan d’affaire. » dira le  secrétaire général du MAEH monsieur BATAKA.

Notons qu’un certificat de reconnaissance a été remis à Innov’Up pour son engagement en faveur d’un entrepreneuriat des jeunes fort et compétitif.

[LBS id=1817]